Mon super héros, mon super papa


publié le 09/07/2016
catégorie(s): //
6 commentaires




Un article pas comme les autres, sans doute l'un des plus personnels que j'ai pu écrire jusqu'à présent puisque j'ai décidé de me livrer un peu plus en écrivant un texte qui me tient tout particulièrement à cœur. J'ai longuement hésité à l'écrire, car c'est toujours difficile de trouver les mots justes, de parler un peu mais sans trop en dévoiler. Alors c'est parti, mes petits doigts sont prêts pour ce texte qui sera sûrement plutôt long et j'entends déjà les cliquetis du clavier s'exprimer sous le poids de mes doigts.

Il y a ces personnes qui comptent plus que tout au monde à nos yeux. Ces personnes que l'on aime de tout notre cœur. Ces personnes que l'on aimerai avoir à nos côtés mais qui ne sont malheureusement plus là. Toi, mon super héros, mon super papa, j'ai décidé de t'écrire ces quelques mots. Il n'y a pas de relation plus forte à mes yeux que celle d'un père et de sa fille. Ce n'est pas pour rien que je pense constamment à toi et à tous les souvenirs vécus à tes côtés. Toutes ces choses qui nous ont liées éternellement. Ton côté blagueur, joueur et parfois même (assez souvent), mauvais joueur. Je ne dis pas que tout était parfait, mais tu étais toi tout simplement et cela était amplement suffisant.

Onze années se sont écoulées, onze années où ton absence est toujours aussi présente. Ta voix s'estompe au fil des jours, des mois et des années mais tous les moments vécus à tes côtés restent gravés dans ma mémoire. Je me souviens de ton regard, ta façon d'être auprès de moi, de me soutenir et de m'encourager à poursuivre mes rêves. Tu étais mon super papa, le seul super héros qui n'a pas besoin de costume pour exister. Ma grande chose, mon général, tous ces petits surnoms que l'on se donnait et dont nous seuls en connaissions la signification.

Je t'aime et rien ne pourra changer ça. J'aime tout ce qui faisait de toi ce que tu étais, un papa aimant et proche de nous. Je me souviens de nos journées passées au parc, des parties de Nintendo, des batailles de concombres (ahah), de nos soirées "qui veut gagner des champignons" et de tout une farandole de souvenirs merveilleux à tes côtés. Un brin foufou, un tantinet espiègle, un grand enfant dans le corps d'un adulte qui aimait savourer chaque instant. Tu es pour moi le meilleur papa, celui que tout enfant rêverai d'avoir. Je sais que je ne suis pas très objective, mais c'est normal car je te défendrai toujours et je ferai mon maximum pour te prouver que tu avais raison de croire en moi, de me faire confiance.

Je finirai en ne disant qu'une seule chose, la plus importante de toute - JE T'AIME ❤



SHANNON B.

Graphiste, illustratrice et webdesigner, je tiens ce blog dans le but de vous partager mes différentes passions et mon petit univers rempli de douceur et de paillettes. Merci de votre visite et n'hésitez-pas à me laisser un petit mot en commentaire, j'y répondrai avec plaisir. XOXO.

mes réseaux sociaux:
‹ précédent suivant ›
Laisse-moi un petit mot

LES COMMENTAIRES:

  1. Oh quel beau texte, si doux et si touchant. Vive papa <3
    (j'aime trop tes illustrations, moi qui recherche à faire une nouvelle bannière ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Maéva, c'est gentil car ce texte me tenait à cœur et j'ai longuement hésité avant de le publier.
      Merci également pour les illustrations ;)

      Supprimer
  2. Ton article est tellement touchant ♥ Il serait fier de toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais quoi dire à part merci ♥ J'espère qu'il l'est en tout cas :D

      Supprimer
  3. C'est vraiment très beau! <3 moi aussi j'ai perdu une personne très proche, et même si ça fait 10 ans, il n'y a pas un jour qui passe sans que je pense à elle! En tout cas on sent vraiment la force de l'amour dans tes mots et c'est très émouvant! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Laura ;) Je pense que beaucoup de personnes peuvent être concernées (malheureusement) et c'est aussi pour ça que je me suis décidée à écrire cet article.

      Supprimer